Taylor Swift

Taylor Swift
Photo: Catherine Powel (Getty Images)

À l’époque où c’était encore en août, Taylor Swift (par son propre décret) n’avait jamais eu besoin de rien de plus que l’air salé et la rouille à votre porte, c’est-à-dire, on suppose, jusqu’à ce que le Festival international du film de Toronto frappe à la porte. Maintenant, dans un événement croisé sur mesure pour le Swiftie derrière ce tweetle TIFF proposera un événement spécial « En conversation avec… Taylor Swift » dans le cadre de son programmation à venir. Swift se joindra à la 47e édition du festival pour un discours liminaire le vendredi 9 septembre, avant une projection de Trop bien : le court-métrage.

Naturellement, le discours d’ouverture de Swift présentera la toute première projection d’elle Trop bien : le court-métrage en 35 mm – la vidéo cinématographique a suscité à la fois les éloges de la critique et l’hystérie des fans depuis sa sortie en novembre dernier. Après l’introduction et la projection, le PDG du TIFF, Cameron Bailey, rejoindra Swift dans une « conversation engageante sur le cinéma et les aspects visuels de sa musique ».

« Nous aimons l’intersection du cinéma et d’autres formes d’art, et Taylor Swift est un brillant penseur visuel », a déclaré le PDG du TIFF, Cameron Bailey, dans un Déclaration du vendredi. « Nous sommes ravis d’entendre la version de Taylor sur la façon dont les influences absorbantes du cinéma l’ont amenée à créer Trop bien : le court-métrage. »

Bien que le film « All Too Well (10 Minute Version) » soit peut-être le dernier sommet de montagne que Swift ait conquis, elle est passée maître dans l’art d’absorber les influences et de prédire les tendances, du crossover country-pop au folk en passant par la renaissance indie-sleaze. Trop bien : le court-métrage peut-être la vidéo romantique et radicale qui ravit les fans modernes de Swift, et ils ont absolument raison et vrai pour cela. Mais pour tout fan de Swift qui avait accès à YouTube en 2008, une autre vidéo vient à l’esprit en premier dans la catégorie « cinématographique »: « You Belong With Me ». Il n’est pas nécessaire d’opposer deux excellents clips musicaux, mais le fait est que Swift a eu une vision de réalisateur dès le premier jour. lui donnant un pupitre pour en discuter.

Les billets pour « En conversation avec…Taylor Swift » seront mis en vente aux membres du TIFF le 3 septembre et dans le reste du monde le 5 septembre. Ils seront disponibles à l’achat via ce lien.