On dirait que Frankie Muniz a été pris au milieu d’un drame frustrant sur le plateau alors qu’il tournait sa sitcom familiale emblématique, Malcolm au milieu. « Il y a deux épisodes dans lesquels je ne suis pas. J’ai quitté le plateau », a révélé Muniz dans un récent épisode d’une série de téléréalité australienne. Je suis une célébrité… Sortez-moi d’ici ! (via L’indépendant), ce qui est, par coïncidence, presque exactement ce qu’il a apparemment dit lors du tournage de sa sitcom au début des années 2000.

Selon Muniz, qui aurait entre 15 et 21 ans au moment des faits, le comportement de « certaines personnes » l’a poussé à partir. Il n’a pas révélé qui étaient réellement ces « certaines personnes » (au pluriel !) et il semble peu probable qu’il le fasse à l’avenir, mais pour mémoire, ses co-stars pendant la majorité de la série étaient Bryan Cranston, Justin Berfield, Erik Per Sullivan, Jane Kaczmarek et Christopher Masterson.

« Tout le monde avait tellement peur de se lever lorsque certaines personnes étaient autoritaires, grossières ou irrespectueuses. Comme s’ils marchaient sur des épingles et des aiguilles », a-t-il poursuivi. « J’étais tellement mortifiée de voir des gens avoir peur de se défendre que je me suis dit : ‘Dis quelque chose.’ Je m’en fichais s’ils me disaient que je n’y retournerais jamais, parce que pour moi, cela en valait la peine. Cela a aidé que la série soit basée sur moi.

Heureusement, cela ressemble à enfant acteur avait un réel pouvoir de négociation sur le plateau – vous ne pouvez pas avoir Malcolm au milieu sans Malcolm après tout. Muniz affirme qu’il était absent de deux épisodes de la série en raison de son débrayage, mais il n’a pas précisé lesquels. Alors que L’indépendant affirme qu’il y a des images de Muniz dans chacun des 151 épisodes de la série, il n’est vu que dans des images d’archives de l’épisode de la saison quatre « Clip Show #2 », et des ouvertures à froid ou d’autres images auraient pu être mélangées pour combler le écart.

Parler à news.com.au, Muniz a également révélé qu’il « n’a jamais eu l’impression de s’intégrer pleinement dans le monde hollywoodien, même si j’étais dans le monde. J’ai été nominé aux Emmys et aux Golden Globes, et j’allais à tout ça, et j’étais là, et je me disais, comment vais-je ici ? En 2008, Muniz a mis sa carrière entre parenthèses pour une durée indéterminée pour devenir pilote de course monoplace, ce qui ne semble pas moins terrifiant, mais constitue peut-être une promenade de santé pour quelqu’un assez courageux pour se défendre à un si jeune âge.